in

Les couteaux ski de rando : tout savoir

Les couteaux de ski de randonnée sont représentés par une sorte de crampon doté de deux à trois griffes. Il se fixe sur le ski. Il n’a qu’un seul objectif. Il va casser la glace dure. Cela empêche par conséquent le ski de glisser vers l’arrière.

De ce fait, les couteaux deviennent des amis sûrs pour les skieurs quand il s’agit de terrains gelés et glissants. Si vous voulez en apprendre plus, cet article vous fera tout connaître sur ces couteaux spéciaux. Ainsi, vous saurez sur ce que vous allez en profiter en les fixant à vos skis.

Mieux connaître les couteaux de ski de rando

Les couteaux pour skieurs de randonnée sont l’équivalent des crampons aux alpinistes. Par conséquent, ils constituent un élément important et capital pour les équipements de montagne. Une fois fixés sous les pieds, ils vous offrent les avantages suivants :

  • pas de glissements en dévers quand le carre n’est plus utile pour l’accroche
  • éviter de reculer lorsque le terrain devient trop lisse
  • poursuivre l’ascension sans risque de chute
  • très profitable à l’approche des sommets

Si vous faites face à une pente assez raide supérieure à 30 ou 35° et une neige dure, une sécurité supplémentaire est nécessaire pour vous. C’est primordial pour lui pour se tenir sur ses skis. Ainsi, les couteaux jouent leurs rôles pour que celui-ci ne dégringole pas une pente durement remontée.

Les différents types de couteaux              

Les couteaux sont équipés de pointes en aluminium. Ils sont placés au niveau du patin du ski. À chaque pas du skieur, ils vont s’enfoncer dans la neige. Ainsi, ils amarrent le ski. Quant au skieur, il va bénéficier d’un sentiment de sécurité.

Ce sont donc des accessoires métalliques crantés. La pratique a démontré qu’ils sont fabriqués en aluminium. Ils sont ensuite fixés dans la fixation de ski de randonnée. Enfin, ils sont pourvus de dents pointues qui vont s’enfoncer dans la neige des deux côtés du ski. C’est ce qui empêche celui-ci de glisser.

Les types de couteaux de ski de rando

Actuellement, il existe quatre types de couteaux de ski de randonnée. En premier, vous avez les couteaux de ski de randonnée fixes. Ils deviennent de moins en moins utilisés. Ils offrent une garantie pour une accroche permanente à la glace. De ce fait, vous pouvez recourir sans problème aux cales de montée. Les couteaux sont fixes. Vous devez par conséquent lever le ski pour avancer.

Ensuite, les couteaux de ski de randonnée semi-mobiles présentent les avantages qui suivent :

  • plus faciles d’utilisation, car ces couteaux possèdent un axe de rotation autorisant de pivoter lorsque le ski avance
  • la montée devient moins fatigante
  • les couteaux peuvent être fixés et retirés sans devoir déchausser
  • pour cela, vous n’avez qu’à plier le genou vers l’avant pour dégager la fixation
  • les couteaux de ski de rando de ce genre est disponible chez Dynafit

Les couteaux de ski de randonnée mobiles sont très utiles pour progresser facilement dans les montées. Ils se fixent sous l’avant-pied sur une fixation mobile. Ils se soulèvent avec le pied à la levée. Seulement, ils accrochent la glace avec une capacité moindre. En outre, ils ne peuvent pas fonctionner avec des cales de montée.

Les couteaux de ski de randonnée à demeure terminent la liste. Ce type représente un choix idéal surtout pour les débutants. Il va beaucoup les aider, car ils ne maîtrisent pas encore le réflexe nécessaire. Cela consiste à anticiper l’accrochage des couteaux. Tout utilisateur va profiter de :

  • la possibilité d’avoir des couteaux fixés au ski toute la journée
  • de profiter d’un système à deux mécanismes pour tourner les griffes vers le haut en mode repos et vers le bas en mode actif
  • disposer de couteaux de ski Axion inventés par la marque Diamir

Toutefois, ces couteaux sont un peu plus lourds. Ensuite, ils sont compatibles uniquement avec les modèles de fixation Diamir.

Un bon choix des couteaux de ski rando

Un couteau de ski de randonnée est disponible avec de différentes largeurs. Elles vont de 70 à environ 130 mm. Pour votre choix, vous n’avez qu’à adapter le couteau à la largeur de votre ski. Il est primordial de tenir compte de la largeur des skis. Au cas où les couteaux sont trop étroits, ils ne vont pas s’emboîter sur les skis. Trop larges, ils vont facilement glisser à gauche ou à droite.

Les marques de couteaux réputées

Pour le type couteau, il est surtout fonction de la marque de fixation que vous avez choisie. Si vous êtes un débutant dans le ski de randonnée, vous êtes conseillé d’adopter les fixations et couteaux Axion de Diamir. En effet, ils ont été conçus spécialement pour les débutants.

Attention. Les meilleurs couteaux de ski de randonnée deviennent inutiles s’ils ne correspondent pas aux skis et aux fixations. Bien entendu, il existe un grand nombre de fixations de ski de rando et également de nombreux systèmes de fixation différents.

Il s’agit donc du cas d’Axon de Diamir. Il en est de même pour les couteaux Dynafit à utiliser avec les fixations Dynafit. Enfin, il y a aussi la marque Silvretta.

Les trois règles à retenir

Le choix des couteaux de ski de randonnée doit obéir impérativement à trois règles. Le respect de celles-ci vous garantit beaucoup de choses.  Aussi, rappelez-vous que :

  • les couteaux de ski garantissent votre sécurité dans les montées
  • le type de couteau est en fonction directe avec la marque de la fixation
  • il ne faut jamais fixer ses couteaux dans les pentes

Pour conclure

Sur tous les plans, les couteaux de ski de randonnée constituent pour vous une aide très pratique. Cela, indéniablement, va accroître votre sécurité. La pratique a démontré que c’est vrai dans des conditions de neige dure ou glacée.

Vous devez obligatoirement vous assurer que les couteaux sont compatibles avec les fixations de ski. En outre, la largeur de skis au niveau du patin doit aussi être respectée. Enfin, vous devez vous familiariser avec l’installation des couteaux. C’est nécessaire avant de les utiliser pour la première fois. Bonne randonnée !

Comment choisir une maison de retraite ?

Comment déclarer sa piscine ?