in

Le remariage, une bonne idée ?

S’engager après un divorce peut être un nouveau chapitre de votre vie à la fois embarrassant et excitant. De nombreux couples qui finissent par divorcer se remettent en couple, et rapidement. En moyenne, les gens se remarient dans les quatre ans qui suivent leur divorce et trois sur dix le font dans la première année. Mais pourquoi décider de se remarier ? Nous allons aussi voir successivement quelles sont les raisons qui peuvent freiner un deuxième mariage et découvrir si le remariage en vaut la peine ou pas.

Pourquoi décider de se remarier ?

De nombreuses personnes retrouvent l’amour après un divorce. L’amour, purement et simplement. Si vous avez trouvé quelqu’un que vous sentez chanceux et béni d’avoir dans votre vie et qu’il ou elle ressent la même chose, pourquoi ne pas donner une autre chance au mariage ?

Voici quelques raisons qui doivent vous pousser à vous remarier.

Plus mature, vous savez ce que vous voulez !

Les premiers mariages ont généralement lieu dans la vingtaine, ce qui signifie que nous n’avons souvent aucune idée de qui nous sommes, et encore moins de la personne que nous épousons. Avec un second mariage, vous avez déjà traversé tout cela et vous êtes maintenant prêt à affronter les complexités d’une vraie relation.

Il est bon d’avoir de la compagnie.

En vieillissant, nous craignons souvent d’être seuls. Personne ne veut être seul. Nous voulons tous avoir quelqu’un qui nous aime. Pour certaines personnes, c’est également essentiel pour leur bien-être. Elles veulent avoir quelqu’un à qui parler après avoir travaillé toute la journée. Elles veulent partager leur lit avec quelqu’un qu’elles aiment. Elles désirent quelqu’un avec qui faire des activités. Pour elles, avoir des amis ne suffit pas. Ils veulent de la compagnie, et cela mène souvent à l’amour et au mariage.

Les Raisons qui peuvent freiner un remariage

Le remariage s’accompagne de bien d’autres difficultés et stress. Une base de confiance et d’intimité est essentielle pour surmonter les difficultés. Voici quelques raisons qui peuvent freiner un deuxième mariage :

Statistique

Si de nombreux couples considèrent le remariage comme une seconde chance de bonheur, les statistiques racontent une histoire différente. Selon la source, les taux de divorce sont assez effrayants. Une statistique typique indique que 50 % des premiers mariages se terminent par un divorce et que 60 % des seconds mariages se terminent par un divorce.

Pourquoi le taux est-il plus élevé dans le second cas ? Il peut y avoir de nombreux facteurs, mais comme une personne dans le mariage a déjà divorcé, il peut être moins effrayant et plus facile pour elle de penser à divorcer de nouveau.

Le bagage du premier mariage

Lorsque les gens se remarient, ils apportent souvent avec eux des schémas relationnels malsains et des problèmes de confiance issus de leur premier mariage qui peuvent saboter la nouvelle relation. Par exemple, si vous avez été trahi par votre ancien conjoint, vous risquez d’être trop méfiant et de manquer de confiance envers votre nouveau partenaire.

Nous pouvons également apprendre que si nous ne voulons pas être blessés à nouveau, nous devons ériger un mur, ou d’autres ajustements de ce genre. Ce type de bagage peut être préjudiciable à un second mariage et réduire à néant les avantages de la seconde épouse.

Être un beau-parent

Certains enfants peuvent ne pas accepter une nouvelle figure maternelle ou paternelle, et il peut donc s’avérer difficile de leur inculquer des valeurs ou de leur faire respecter des règles.

Cela peut rendre la vie familiale difficile au jour le jour. Même si les enfants acceptent plus ou moins bien, il est plus que probable que l’ex ne sera pas d’accord avec la nouvelle personne dans la vie de son enfant. Même la famille élargie, comme les grands-parents, les tantes, les oncles, etc. peut ne jamais vous considérer comme un véritable “parent” de l’enfant biologique de l’autre personne.

Est-ce qu’un deuxième mariage est une bonne idée ?

Beaucoup d’entre nous se posent cette question à un moment donné de leur vie. Nous entendons parler de premiers mariages ratés, mais la plupart des gens ont de la chance au second mariage.

Il existe deux résultats opposés qui semblent raisonnables. D’une part, les gens peuvent affiner leurs compétences. Grâce à leur premier mariage, ils ont compris ce qu’ils veulent et ce qu’ils ne veulent pas chez un partenaire. De même, ils ont appris ce qu’ils doivent et ne doivent pas faire, de sorte qu’ils devraient être de meilleurs partenaires. Dans cette perspective, les seconds mariages devraient être réussis.

D’un autre côté, vous pouvez vous lancer dans un second mariage en se méfiant des gens et en s’inquiétant de vos chances de réussite. Ces pensées et sentiments peuvent vous empêcher de vous engager dans une nouvelle relation.

Malheureusement, les chercheurs en sciences sociales ont constaté que c’est le second cas qui prévaut. Le taux d’échec des seconds mariages est plus élevé que celui des premiers mariages. Le taux de divorce pour les premiers mariages se situe entre 35 et 50 %, mais pour les seconds mariages, il atteint 65 %.

Ces derniers ont également tendance à se terminer plus rapidement, peut-être parce que les partenaires savent mieux lire les signes indiquant que la relation ne fonctionne pas, ou parce que, ayant déjà vécu cette situation, il est plus facile de franchir le pas du divorce.

Cependant, nous devons également mentionner que rien ne prouve que, même dans les cas de réussite, les couples sont plus heureux en se remariant qu’en restant célibataires, ou que leur second mariage est meilleur que le premier.

Conclusion

Les relations amoureuses vont et viennent, et c’est normal. Ce qui n’est pas attendu, c’est de remarier. Cela ne veut pas dire que cela ne peut pas être merveilleux. Cela ne veut pas dire que ça ne durera pas. Cela signifie simplement que se remarier s’accompagne de nombreux défis. Par conséquent, avant de vous lancer dans votre voyage conjugal, vous devez comprendre les problèmes liés au second mariage et savoir comment les gérer.

Le guide complet de l’assurance vie

L’efficacité du CBD sur les maux de tête ?