in

5 Outils indispensables pour le jardin

Le jardinier se doit d’être en possession d’un certain nombre d’outils. Certains d’entre eux sont plus qu’indispensables que les autres pour pouvoir travailler le sol lors du démarrage. Ensuite, ils vont servir pour planter et entretenir les plantes ou les végétaux.

Ils constituent les outils de base du jardinier. Ils vont suffire amplement s’il ne s’agit que de vous occuper de votre petit lopin de terre. Seulement, vous ne devez choisir que les outils de qualité. Au cas où vous avez besoin d’aide, cet article va vous présenter les 5 outils indispensables pour le jardin. Comme cela, vous serez mieux armé pour effectuer votre sélection.

1. Une utilité bien déterminée pour chaque outil

Chacun des outils de jardin possède une utilité bien spécifique. Il en est de même de chaque accessoire.  Pour démarrer dans le jardinage, le mieux serait de commencer par se doter d’une panoplie et de l’équipement nécessaire. Dans ce cas, vous effectuez vos tâches en respectant les règles appliquées. En plus, vous faites une économie de temps en utilisant les outils appropriés. Enfin, vous minimisez vos efforts. Plus tard, à mesure que vous avancez, vous pouvez facilement étoffer vos matériels et équipements. Vous pouvez même vous munir de certains gadgets en vogue pour agrémenter vos heures de jardinage.

De ce fait, les outils indispensables pour votre jardin se ramènent aux :

2. Les outils pour travailler le sol

Les outils pour pouvoir travailler le sol de votre jardin se présentent sous diverses fonctions. Le plus important parmi elles se rapporte à la bêche. Toute activité préliminaire commence avec elle. En effet, elle permet de retourner la terre en profondeur. Ensuite, vous pouvez ameublir celle-ci et la rafraîchir. C’est à effectuer avant les plantations et les semis.

La bêche sert aussi à creuser les trous de plantation pour les arbustes et les arbres. Vous aurez également à vous servir de la bêche-fourche, car elle est indispensable pour la préparation du sol. En effet, les quatre dents dont elle est dotée la rendent plus pratique par rapport à la bêche traditionnelle. Elle est très utile pour ameublir la terre sans la retourner.

En complément, il vous est recommandé d’ajouter :

  • la griffe ou le croc à utiliser après la bêche-fourche afin de pouvoir émietter, aérer, décompacter le sol et le préparer avant les semis
  • la serfouette représente l’outil polyvalent pour le jardin, car vous pouvez piocher, sarcler, biner, griffer, ameublir la terre qui se trouve entre les plantes
  • le râteau à dents courbes ou plates s’utilise pour les travaux de nettoyage et de plantation pour damer le sol ou éliminer les cailloux

3. Les outils pour planter

Vous avez juste deux outils avec lesquels vous obtiendrez une aide non négligeable pour planter. Ils se composent en premier du transplantoir. C’est l’outil de base du jardinage à main. En forme de pelle, il est entièrement adapté pour planter et repiquer les plants en godets ou en mottes.

Il peut aussi servir à préserver les racines lors de l’opération. C’est tout à fait possible grâce à sa forme.

Quant au deuxième outil, il s’agit du plantoir. Il représente l’outil basique de tout jardinier. C’est normal dans la mesure où il sert à planter. Vous formez un trou dans la terre, puis vous repiquez les plants en mottes ou à racines nues provenant des semis.

4. Les outils pour nettoyer et entretenir votre jardin

Des outils de base sont à votre disposition pour le nettoyage et l’entretien de votre jardin. Ils assurent surtout la taille. Tous, ils vous sont d’utilité pratique et dont l’usage est presque obligatoire. Ils sont très efficaces pour prendre soin de vos plantes. En effet, certains d’entre eux vous permettent d’atteindre des zones difficiles d’accès.

Le sécateur

Le sécateur reste en première ligne pour tous les outils qui concernent la taille. De ce fait, tout jardinier doit être en sa possession, même pour de petites tâches. La tache consiste ici à couper les buissons. Évidemment, il permet aussi de sectionner les branches.

Le marché vous offre trois sortes de sécateurs :

  • le sécateur à lames pour vous aider à tailler normalement les rosiers et les arbres fruitiers
  • le sécateur à enclume  se réserve pour la taille des branches mortes
  • le sécateur à batterie

Les cisailles

Les cisailles assistent surtout le jardinier pour donner une nouvelle sculpture aux arbustes. Il s’agit en quelque sorte de leur offrir un nouveau look. Elles servent donc pour tailler et élaguer les haies, les arbustes et les arbres.

Elles s’utilisent également pour les surfaces d’accès difficile. Elles se trouvent aussi bien adaptées pour couper quelques repousses de végétaux.

La tondeuse

La tondeuse est impérative si vous avez une pelouse. Le mieux consiste à choisir la tondeuse mulcheuse. Elle va travailler pour vous en ne coupant que la partie haute de l’herbe en plusieurs petits bouts. Ces derniers se déposent sur la pelouse d’une manière uniforme pour être incorporés comme du paillis.

En outre, la tondeuse multifonctions combine le mulching et la méthode traditionnelle. Celle-ci vous exige de ramasser l’herbe coupée et de la jeter.

Les outils qui visent haut

Des fois, la taille des arbres pose un problème de hauteur pour atteindre comme il faut les branches à couper. Des outils sont conçus spécialement pour cela. En outre, ils sont facilement accessibles pour vos besoins de jardinage.

Vous pouvez donc recourir au coupe-branches. Il dispose de bras plus longs si on le compare au sécateur. Par conséquent, vous pouvez aisément parvenir aux branches assez hautes. Si les branches sont épaisses ou difficiles d’accès pour le sécateur, le coupe-branches fera l’affaire.

Quant à l’échenilloir, il vous facilite le travail à merveille. Il vous donne accès à de hautes branches sans échelle. À cet effet, vous utilisez le sécateur au bout. Pour y arriver, plusieurs systèmes sont à votre disposition. Il peut s’agir d’une corde ou d’une chaîne dans le manche télescopique.

5. Des outils à ne pas négliger

Dans la panoplie du jardinier, il existe trois outils qui détiennent un rôle non négligeable pour la beauté de votre jardin et le plaisir des yeux. Ainsi, le taille-haie vous offre des haies taillées à la perfection. Dans le cas d’un grand espace, un taille-haie électrique se trouve être le plus adapté. En effet, le travail sera plus simple, plus rapide et ne va pas vous fatiguer.

Une serpe à bois va beaucoup vous aider pour les raisons suivantes :

  • utile pour élaguer
  • permet d’entretenir les sous-bois
  • utile pour débroussailler et dégager les chemins
  • facile à ranger, car ne prend pas de place

Enfin, les gants sont des outils de protection indispensables. Ils permettent de vous éviter les coupures, blessures, piqures et autres salissures lors du jardinage. Une large variété de modèles sont disponibles sur le marché. Outre la recherche du confort et de la sécurité, vous devez également tenir compte des végétaux et des travaux à faire.

Enfin, des protections auditives sont conseillées. Cela est évident si vous utilisez des appareils bruyants.

Pour conclure         

Les outils de jardinage qui vous ont été présentés couvrent toutes les activités relatives à un jardin parfait. Avec de tels outils, celui-ci ne manquera pas de vous fournir la gaieté, l’ambiance et le plaisir de posséder un jardin bien conservé.

Prenez soin de vos outils. Comme cela vous avez la possibilité de jardiner selon vos disponibilités avec du bon matériel et des accessoires bien entretenus.

5 conseils pour choisir un bon lit de camp

Comment avoir une pelouse parfaite ?