in

5 idées pour aménager son jardin

Jardin sauvage

Aménager son jardin représente toujours une activité qui intéresse beaucoup de personnes, même si elles ne sont que des locataires. En effet, on aimerait bien avoir chez soi un beau jardin. Celui-ci est d’ailleurs à la portée de tout le monde.

Seulement, une telle initiative peut se révéler être une tâche plutôt complexe. Un certain nombre de paramètres entre en jeu, et auxquels il faut vraiment tenir compte. En premier, vous aurez à gérer votre espace en termes de superficie disponible pour les plantes, les bordures, les allées et aussi le mobilier. Et enfin, il y a le plaisir des yeux pour les fleurs ou la pelouse.

Il vous est proposé un aperçu sur 5 idées pour aménager votre jardin pour vous assister. Elles vous aideront à rendre votre aménagement plus aisé et plus attirant. Toutefois, il est toujours important de savoir la règlementation en vigueur. Il en est de même des règles de base utiles à connaître avant de commencer les travaux proprement dits. Comme cela, vous aurez votre petit paradis fleuri selon les normes.

1. Respecter la règlementation en vigueur sur l’aménagement du jardin

Dans la pratique, les travaux pour pouvoir aménager son jardin ne nécessitent pas une déclaration préalable. Seuls les aménagements en dur font l’objet d’une demande de travaux.

Cependant, des règles strictes sont à observer pour le jardin. Cela se rapporte notamment :

  • aux plantations ne dépassant pas les 2 mètres de haut qui doivent respecter une distance minimale de 0,50 mètre de la propriété voisine
  • si elles dépassent les 2 mètres de haut, la distance minimale est de 2 mètres
  • à la hauteur des plantations qui va du sol jusqu’à la cime
  • à l’obligation d’élaguer pour respecter les hauteurs ou les distances minimales
  • à un débroussaillage périodique pour un jardin dans une zone boisée à risque
  • à veiller à ce que les racines ne détériorent par le revêtement du sol de votre voisin
  • à tenir compte à ce que les feuilles de vos arbres ne bouchent les canalisations de votre voisin

Vous pouvez maintenant démarrer les travaux.

2. Commencer par les étapes obligatoires

L’aménagement de votre jardin vise à offrir un endroit à votre goût et le plus possible unique. En outre, il doit être fonctionnel où il sera agréable d’y séjourner.

Indépendamment de la superficie du jardin à aménager, vous devez toujours débuter par bien définir vos besoins et les attentes de la famille. Ceux des enfants sont également à tenir en compte. Le plus simple consiste à lister ce que vous voulez mettre dans votre jardin. Pour cela, vous aurez aussi à respecter le terrain et la nature du sol. À cet effet, il ne faut pas oublier les éléments qui s’y trouvent déjà.

Enfin, les différentes zones d’ombre et d’ensoleillement de votre jardin sont à identifier. Le style à adopter est également à définir. Il doit être en cohésion avec celui de la maison.

Une ébauche de plan du futur jardin

Cet état des lieux va vous permettre de mieux avancer. Ainsi, il est conseillé de faire un plan de votre jardin. De ce fait, tous les espaces vont apparaître et sont bien localisés comme un plan d’eau ou une piscine.

En même temps, il est également possible de mettre une ébauche de localisations des diverses espèces de plantes, de bordures ou d’allées. L’emplacement éventuel d’une clôture peut être identifié facilement. Vous pouvez allez plus loin si la surface disponible le permet pour une terrasse.

3. Le choix des plantes

Le choix de la végétation future pour votre jardin doit se baser sur son exposition au soleil, sa superficie et la nature du sol. Évidemment, vos goûts ont aussi leur importance.

Pour le côté pratique, mieux vaut sélectionner des plantes faciles. Cela se rapporte surtout à l’entretien. Comme cela, vous pouvez leur consacrer le temps dont vous disposez. Normalement, elles demandent un entretien réduit. Donc, il s’agit des plantes à croissance lente. Vous pouvez ainsi prendre le buis ou l’if.

Des facteurs à prendre en compte

L’épanouissement d’une plante dans votre jardin dépend des conditions dans lesquelles elle va se trouver. Presque toutes les plantes ont besoin de soleil. Toutefois, certaines peuvent facilement pousser à l’ombre ou au nord. Quelques-unes sont même plus résistantes au froid. Lors de leurs achats, n’hésitez pas à prendre conseil.

Pour le jardin, l’aménagement pense surtout aux fleurs et aux massifs, et oublie des fois les arbres. Ils apportent un atout non négligeable pour le jardin. Cependant, vous devez au préalable être bien renseigné sur la taille à l’âge adulte. En outre, l’endroit pour son implantation est également capital.

4. Le choix de la bordure de votre jardin

Les différents espaces à mettre dans votre jardin vont fournir de la profondeur. En outre, ils vont caractériser votre style. C’est ici que la bordure va jouer un rôle important, car elle :

  • permet de délimiter les espaces du jardin entre par exemple le potager et le parterre de fleurs
  • facilite l’entretien du jardin pour le désherbage ou éventuellement la tonte du gazon
  • offre une circulation aisée, donc pus reposant et plus agréable à voir

Le type de bordure utile

Toutefois, votre bordure est à choisir selon des critères précis. La bordure de jardin en bois peut être retenue presque pour tous les styles. Elle est facile à poser, mais nécessite l’application d’un traitement spécial pour éviter la pourriture.

La bordure en pierres reste toujours une solution à retenir. Elle exige moins d’entretien. En plus, sa longévité surpasse les autres bordures.

Les bordures en plastique offrent également des avantages économiques pour un jardin. Elles sont très faciles à installer. Pour l’entretien, c’est presque négligeable. C’est le même cas pour la bordure en béton. Elle est disponible en plusieurs formes et finitions. Quant à la bordure en aluminium, elle résiste aux intempéries et aux dures conditions climatiques. Elle ne craint ni le gel ni la rouille.

Enfin, la bordure végétale est toute désignée pour la mise en valeur de votre massif ou de votre potager. Il suffit pour cela de ne choisir que les plantes que vous aimez le plus.

5. Le mobilier de jardin idéal

Le choix du mobilier de jardin s’avère quelquefois très difficile. À ce sujet, il faut bien identifier celui qui conviendra le mieux à votre jardin et surtout à votre terrain. En outre, vous devez également tenir compte de la place qu’il va occuper et finalement le coût.

Cependant, dans un premier temps il est préférable de définir la finalité de ce que vous allez acheter. Le plus classique couvre le mobilier pour un espace de détente. Cela pourrait aussi être celui d’un coin repas ou pour prendre l’apéritif.

Dans un deuxième temps, vous considérez l’espace disponible. Cela permettra de rendre le mobilier vraiment fonctionnel. Pour un espace assez réduit, le choix des pliables est conseillé.

Le matériau adapté aux mobiliers de jardin

Pour le mobilier utile pour l’aménagement de votre jardin, le bois figure toujours à la première place. En effet, il offre un goût d’élégance à votre extérieur. Après celui-ci, vous avez le choix entre :

  • la résine tressée est légère, confortable avec une large gamme de choix
  • l’aluminium représente également un matériau haut de gamme pour plus de luxe dans votre jardin fleuri
  • le fer reste apprécié pour constituer le mobilier de jardin
  • le mobilier en PVC offre beaucoup de finitions, même s’il semble moins attrayant

En conclusion

L’aménagement de votre jardin apparaît comme étant une activité à votre portée. Pour cela, essayez de suivre les 5 idées qui vous ont été proposées. Vous allez gagner du temps et une satisfaction vous récompensera.

Il ne vous reste plus qu’à effectuer le bon choix de vos espaces, des plantes et de la bordure.

chambre à coucher

5 Idées pour décorer une chambre